L’Hostellerie de l’Abbaye de la Celle : un lieu d’exception à Brignoles

Notre belle région regorge de trésors architecturaux, gastronomiques, et naturels… Parmi eux, un lieu d’exception, à visiter au moins une fois, est l’Hostellerie de l’Abbaye de la Celle. Un endroit que le prestigieux Guide Michelin juge « particulièrement agréable ». Alors, qu’attendons-nous pour nous y rendre, et visiter par le même temps, l’Abbaye de la Celle ?

Hostellerie de l'Abbaye de la Celle 1

L’Hostellerie de l’Abbaye de Celle, une histoire qui date du XIIe siècle…

Hostellerie de l'Abbaye de la Celle 1La demeure de charme qui abrite l’hôtel et le restaurant jouxte une abbaye romane bénédictine du XIIe siècle qui fut un lieu de grande réputation pour l’éducation des jeunes filles au XIIIe siècle. Classée monument historique en 1886, elle est située au cœur des vignobles des côteaux varois.

Le domaine est repris par Alain Ducasse en 1999 et entièrement rénové en 2011 avec l’aide de la décoratrice Tonia Peyrot. L’Hostellerie invite au repos dans une atmosphère raffinée et conviviale. Le grand parc alentour est ponctué de cyprès centenaires, d’un jardin appelé le jardin des
« simples » et d’un potager.

L’Hostellerie de l’Abbaye de Celle, un hôtel raffiné

Hostellerie de l'Abbaye de la Celle ©David BordesChaque chambre de cet hôtel de luxe a le nom d’une femme célèbre de son temps : Lucrèce de Barras, Garcende de Sabran, Béatrice de Villeneuve, Angélique de Champigny… Toutes sont des femmes qui ont marqué l’histoire de notre région.

Des chambres qui seraient à visiter telles les pièces d’un monument historique… Le Général de Gaulle appréciait particulièrement la Lucrèce de Barras !

Un restaurant tenu par Benoît Witz, disciple d’Alain Ducasse

Hostellerie de l'Abbaye de la Celle 2Benoît Witz est un disciple de la première heure d’Alain Ducasse, qu’il a rejoint à l’ouverture du Louis XV, à Monaco, en 1987.

Il découvre alors cette cuisine de l’essentiel qui définit la philosophie d’Alain Ducasse, qu’il retranscrit fidèlement et avec grand talent à l’Hostellerie.

Le chef associe les produits de la terre et de la mer de Provence dans une cuisine juste et authentique qui joue avec les saisons.

L’Hostellerie de l’Abbaye de Celle a son potager

abbaye-lacelleLe secret d’une cuisine si délicieuse et raffinée ? Dans le parc de l’Hostellerie, un potager est entièrement dédié aux inventions du chef Benoît Witz…

On y trouve 25 variétés de tomates, 15 variétés de basilics, 4 variétés de courgettes, 4 variétés de courges et des aubergines. Mais aussi des poivrons, des fraises, des kakis, du fenouil, des betteraves, des blettes. Replanté chaque année après les Saints de Glaces, il est cultivé avec des engrais naturels pour garantir la richesse et la qualité des produits.

L’Hostellerie de l’Abbaye de Celle, on y court le midi !

Comme de nombreux restaurants gastronomiques aujourd’hui, le restaurant de l’Hostellerie propose un menu de midi relativement accessible, à 46 euros, du lundi au vendredi. Du menu du marché au menu de l’Abbaye, on découvre une cuisine créative, toujours renouvelée selon les saisons. Une cuisine qui mérite bien son étoile au Guide Michelin, et qui selon l’avis des gourmets du coin, propose finalement un excellent rapport qualité/prix. Alors, pourquoi ne pas s’offrir, le temps d’un déjeuner, une parenthèse de rêve ?

L’Hostellerie de l’Abbaye de Celle
10 Place Général de Gaulle
83170 La Celle
Réservations au 04 98 05 14 14

www.abbaye-celle.com/fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *